ACTUALITES

ACTUALITES

En Côte d’Ivoire, la production de cacao s’élèvera à 1,67 millions de tonnes en 2013-2014. Un niveau supérieur aux prévisions du Conseil Café Cacao et qui devrait permettre au pays d’engranger 308 milliards de F CFA (470 millions d’euros) au titre d’une taxe sur l’exportation de l’or brun.

La Côte d’Ivoire n’aura pas d’inquiétude à se faire pour sa place de leader mondial de la production de fèves de cacao. La production ivoirienne atteindra 1,67 millions de tonnes pour la campagne de commercialisation 2013-2014 qui s’achève le 30 septembre prochain.

Pourtant en début de campagne en octobre 2013, le Conseil Café Cacao (CCC), l’organe de régulation et de commercialisation de la récolte de cacao, tablait sur une prévision de récolte comprise entre 1,45 et 1,5 millions de tonnes. Ce qui avait permis au gouvernement de prévoir des recettes d’environ 32 milliards de F CFA que devrait le Droit unique de sortie (DUS), la principale taxe d’État sur les exportations du cacao.

Recettes

Une hausse de production qui permet à la Côte d’Ivoire d’engranger plus de 308 milliards de F CFA [470 millions d’euros] au titre du DUS. “La hausse de la production de la récolte du cacao a conduit le ministère de l’économie et des finances à présenter une loi rectificative de la loi de finance en conseil des ministres” explique Bruno Koné, le porte-parole du gouvernement.cacao

Selon les premières statistiques disponibles, la récolte de l’or brun atteignait jusqu’fin mai, environ 1,467 million tonnes contre 1,219 million de tonnes l’année. La bonne récolte ivoirienne est consécutive à la très bonne météo de l’année précédente et surtout aussi de l’entrée en production de nouveaux vergers dans le région de Soubré au sud-ouest.

Développement

La Côte d’Ivoire, qui souhaite consolider son rang de premier producteur mondial, a initié plusieurs projets de développement en partenariat avec les multinationales du cacao. Son voisin ghanéen, deuxième producteur mondial, multiplie les projets pour doper une production nationale qui n’atteint que 900 000 tonnes de cacao.
Share on viadeo

green business
Green Business

Green Business

économie verte

Cultiver le sahel
cultiver une culture

cultiver une culture

un environnement propices à l’émergence

sahel investment partners promouvoir
Promouvoir l’entreprenariat

Promouvoir l’entreprenariat

un catalyseur de la création et de l’innovation

sahel investment partners
Sahel Investment Partners

Sahel Investment Partners

Un partenaire à Long Terme

sahel investment partners
Notre métier

Notre métier

Le capital Investissement.

Activité financière consistant à effectuer une prise de participation pour une durée déterminée sous forme de capital, de titres de créances convertibles ou non ainsi qu’en avances en comptes courants d’associés dans des entreprises non cotées.

Soutien fondamental de l’entreprise non cotée tout au long de son existence, le capital investissement finance le démarrage, le développement, la transmission ou l’acquisition de cette entreprise».

C’est donc  est un mode de financement d’entreprise par prises de participation généralement minoritaires sur une période limitée. Il existe différents types de capital investissement.

Différentes formes d’investissement

Le Capital Investissement se décline sous plusieurs formes liées à la phase de développement de l’entreprise investie :

• Capital Amorçage

• Capital Risque

• Capital Développement

• Capital Transmission

• Capital Retournement

Capital Amorçage – Seed Capital

Les investisseurs en Capital Amorçage apportent du capital ainsi que leurs réseaux et expériences à des projets entrepreneuriaux qui n’en sont encore qu’au stade de Recherche & Développement.

Capital Risque – Venture Capital

Les investisseurs apportent un financement en fonds propres ou quasi fonds propres dans des entreprises en création ou en phase de démarrage de l’activité. Selon la maturité du projet à financer, le Capital Risque se subdivise comme suit :

• La Création finance le démarrage de l’activité de l’entreprise

• La Post-Création intervient lorsque l’entreprise a déjà achevé le développement d’un produit et a besoin de capitaux pour démarrer la production et la commercialisation

 

Capital Développement – Growth ou Expansion Capital

Les investisseurs apportent un financement en fonds propres ou quasi-fonds propres, en général minoritaire, destiné à financer le développement d’une entreprise ou le rachat de positions d’actionnaires. A ce stade, l’entreprise partenaire est généralement une société arrivée à maturité qui a atteint son seuil de rentabilité et présente des perspectives de croissance importantes.

Cette opération vise à accompagner le dirigeant dans le financement de la croissance organique et externe de l’entreprise avec un objectif de création de valeur et de liquidité à moyen terme.

Capital Transmission – Buy Out

Les opérations de Capital Transmission consistent à acquérir la majorité du capital d’une entreprise à maturité grâce à une combinaison de capitaux et de financements bancaires (dette structurée). Les opérations les plus connues sont celles avec effet de levier ou LBO (Leveraged Buy-Out). Elles permettent à un dirigeant associé à un fonds de Capital Investissement de transmettre son entreprise ou, plus généralement, de préparer sa succession en cédant son entreprise en plusieurs étapes.

Capital Retournement –Turnaround

Les investisseurs apportent un financement en fonds propres à des entreprises en difficulté. Grâce à ce mode de financement, l’investisseur donne aux dirigeants l’opportunité et les moyens de mettre en place des mesures de redressement de l’activité pour permettre le retour aux bénéfices

sahel investment partners strategie
Stratégie d’Investissement

Stratégie d’Investissement

Notre stratégie repose prioritairement sur quatre (4)  axes fondamentaux : la typologie,  le stade d’intervention, le secteur d’activité ;  la situation géographie et le cout des projets.

La typologie : l’accompagnement en capital des PME Africaines.

Ce positionnement repose sur un triple constat :

Les PME constituent l’essentiel du tissu économique Africain ; ce sont des entreprises particulièrement dynamiques et compétitives qui recèlent de potentiels de croissance et de création de valeur de tout premier plan.

Les PME n’ont pas un accès aisé au financement bancaire.

Les PME souffrent d’un manque endémique de capitaux propres qui nuit à la pleine expression de leur compétitivité, entrave les projets de développement et de transmission et les expose tout particulièrement aux variations conjoncturelles et aux périodes de difficultés, même ponctuelles.

Le stade d’intervention

Sahel Investment Partners investit dans des entreprises ou projets d’entreprises en phases d’amorçage et de développement  (ou expansion).

Le capital amorçage fournit par Sahel Investment Partners aux entreprises ou projets d’entrepreneurs, permet aux porteurs de projets de répondre à un (des) besoin(s) identifié(s) du marché.

Le capital développement vise à mettre à la disposition des entrepreneurs le capital nécessaire au financement de la croissance.

Il permet le financement d’équipements, l’acquisition d’un concurrent, la diversification, le lancement de nouveaux produits,  et la création d’une filiale ou « business Unit ».

Le secteur d’activité

Sahel Investment Partners investit dans tous les secteurs sans distinction, mais une attention particulière sera accordée à l’économie verte  et aux  nouvelles technologies de l’information et de la communication «NTIC».

  • La  situation géographique et Cout des Projets

Sahel Investment Partners intervient en Afrique Sub-saharienne plus particulièrement dans la ceinture Sahélienne, nous nous  adresserons  aux projets d’entreprise   inférieures ou égal  à 1.500.000 € (un million Cinq Cent Mille Euros).

Sahel Investment Partners dispose d’une équipe  d’experts, dynamique,  ayant  une  excellente connaissance  du monde de l’entreprise, des métiers de la banque d’investissement et du financement structuré. Nos collaborateurs ont une parfaite maitrise  du  tissu industriel et économique de la région.

Investisseur Responsable

Investisseur Responsable

La vision de Sahel Investment Partner est d’initier le changement grâce à ses investissements.

Sahel Investment Partners estime qu’un impact permanent ne peut être créé sans investissement dans des entreprises rentables et durables qui offrent des rendements supérieurs aux investisseurs.

Sahel Investment Partners opère conformément aux normes  internationales les plus élevées qui incluent le respect strict des procédures  environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). Investir de façon responsable est un élément essentiel de notre activité et nous croyons fermement que le respect strict des politiques et procédures  ESG conduit à de meilleurs investissements et des rendements supérieurs pour nos investisseurs.

Les considérations ESG constituent une partie importante de notre processus d’investissement et nous souscrivons aux orientations similaires, comme celles du code d’investissement de CDC sur ESG.