Le capital Investissement.

  Activité financière consistant à effectuer une prise de participation pour une durée déterminée sous forme de capital, de titres de créances convertibles ou non ainsi qu’en avances en comptes courants d’associés dans des entreprises non cotées.

Soutien fondamental de l’entreprise non cotée tout au long de son existence, le capital investissement finance le démarrage, le développement, la transmission ou l’acquisition de cette entreprise».

C’est donc  est un mode de financement d’entreprise par prises de participation généralement minoritaires sur une période limitée. Il existe différents types de capital investissement.

Différentes formes d’investissement

Le Capital Investissement se décline sous plusieurs formes liées à la phase de développement de l’entreprise investie :

• Capital Amorçage

• Capital Risque

• Capital Développement

• Capital Transmission

  • Capital Retournement

Capital Amorçage – Seed Capital

Les investisseurs en Capital Amorçage apportent du capital ainsi que leurs réseaux et expériences à des projets entrepreneuriaux qui n’en sont encore qu’au stade de Recherche & Développement.

Capital Risque – Venture Capital

Les investisseurs apportent un financement en fonds propres ou quasi fonds propres dans des entreprises en création ou en phase de démarrage de l’activité. Selon la maturité du projet à financer, le Capital Risque se subdivise comme suit :

• La Création finance le démarrage de l’activité de l’entreprise

• La Post-Création intervient lorsque l’entreprise a déjà achevé le développement d’un produit et a besoin de capitaux pour démarrer la production et la commercialisation

 

Capital Développement – Growth ou Expansion Capital

Les investisseurs apportent un financement en fonds propres ou quasi-fonds propres, en général minoritaire, destiné à financer le développement d’une entreprise ou le rachat de positions d’actionnaires. A ce stade, l’entreprise partenaire est généralement une société arrivée à maturité qui a atteint son seuil de rentabilité et présente des perspectives de croissance importantes.

Cette opération vise à accompagner le dirigeant dans le financement de la croissance organique et externe de l’entreprise avec un objectif de création de valeur et de liquidité à moyen terme.

Capital Transmission – Buy Out

Les opérations de Capital Transmission consistent à acquérir la majorité du capital d’une entreprise à maturité grâce à une combinaison de capitaux et de financements bancaires (dette structurée). Les opérations les plus connues sont celles avec effet de levier ou LBO (Leveraged Buy-Out). Elles permettent à un dirigeant associé à un fonds de Capital Investissement de transmettre son entreprise ou, plus généralement, de préparer sa succession en cédant son entreprise en plusieurs étapes.

Capital Retournement –Turnaround

Les investisseurs apportent un financement en fonds propres à des entreprises en difficulté. Grâce à ce mode de financement, l’investisseur donne aux dirigeants l’opportunité et les moyens de mettre en place des mesures de redressement de l’activité pour permettre le retour aux bénéfices